Portofino (Ligurie)


Vendredi 2 juin 2017


Ce matin nous prenons le train pour la visite de Portofino. Le train a du retard et à Levanto nous ratons la correspondance prévue pour Santa Margherita Ligure, la gare la plus proche de Portofino. 
Nous devons attendre plus d’une heure donc nous décidons d’aller faire un tour en ville. 


Levanto

Le centre de la ville est proche de la gare. Il longe une baie bordée de rochers et une belle plage. 
Cette ville me semble être un bon point de départ pour les touristes souhaitant visiter les Cinq Terre et ses environs.
Nous nous offrons une petite pause « café italien » (très fort…) et nous repartons vers la gare.


Portofino

Nous arrivons à Santa Margherita Ligure. Nous avons deux solutions pour nous rendre à Portofino : le bateau ou le bus. Nous optons pour le bateau. 

L’arrivée dans la baie est vraiment superbe avec ses typiques maisons colorées.
Son port témoigne de la grande tradition maritime de cette petite ville.








Ce port naturel est abrité par un promontoire où se trouve un ancien château-fort.
Des yachts de milliardaires et voiliers de luxe y sont aujourd’hui amarrés.



Ce lieu est devenu très à la mode dans les années 60 : c’était alors la destination préférée des célébrités.
La « piazzetta » est toujours un lieu de rencontre de la jet-set internationale et les boutiques de mode des grandes marques y ont pignon sur rue.



En montant à droite, nous empruntons le célèbre tapis rouge, le plus long du monde avec ses 8.5 km de moquette de Montecolino. Il va de Porfofino sur le «chemin des amoureux » jusqu’à Rapallo. Nous faisons une petite balade agréable dans ce chemin ombragé et fleuri.



Nous déjeunons dans une pizzeria et nous prenons un escalier à droite du port qui monte vers l’église de San Georgio.
Cette petite église qui domine le port est le symbole de la religiosité des marins et des pêcheurs de corail qui la firent construire (détruite et reconstruite 4 fois).


Puis nous faisons la promenade jusqu’au phare d’où nous avons de belles vues sur la mer et le port.




  


Nous prenons le bus pour repartir à Santa Margherita Ligure prendre le train. Nous faisons une petite pause détente à une terrasse de café en bord de mer. La petite plage est bondée mais peu de personnes dans l’eau encore froide.



Informations pratiques :
Si vous voulez combiner la visite de Portofino avec les Cinq Terre en arrivant à l’aéroport de Gênes, il est préférable de dormir à Portofino ou Santa Margherita (moins cher) et de prendre ensuite un hôtel plus proche des Cinq Terre.
Prix trajet en bateau Santa Margherita/Portofino : 6 euros
Prix trajet en bus Santa Margherita/Portofino : 3 euros
Restaurant pizzeria l’Isolotto (Vico Nuovo, 20) : correct


Samedi 3 juin 2017

Notre agréable séjour dans cette bien jolie région est terminé. 
Il est 6 h 50, il fait 17° et nous faisons nos dernières photos devant la plage de Monterosso avant de prendre le train pour Gênes.



La Spezia – Portovenere – Retour en bateau sur Monterosso

Jeudi 1 juin 2017

Ce matin nous prenons le train pour la Spezia, notre première visite. 


La Spezia
Cette ville est le chef-lieu de la Ligurie et c’est la plus grande ville située près du parc national des Cinq Terre.

Le golfe de La Spezia (appelé aussi le Golfe des Poètes) attire depuis longtemps de nombreux touristes grâce à sa disposition, son climat, et ses paysages. L'attrait grandissant des visiteurs pour les Cinq Terre a permis un développement touristique encore plus important.

Nous faisons une petite balade sympa dans les agréables rues piétonnières et quelques achats au marché pour notre pique-nique.




Peu de street-art dans cette région, j'ai toutefois trouvé cette peinture murale sur le mur d'une boutique. 


Le port de la Spezia
La Spezia possède un important port marchand en plus des chantiers navals et de l'arsenal de la marine militaire.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la base navale fut la plus grande de la péninsule.

Avec un quai long de plus de 5 km, son port se classe parmi les plus importants en terme de transport international à l’échelle européenne. Le tirant d’eau permet l’accostage de porte-conteneurs de dernière génération.


Nous rejoignons le nouveau port de plaisance par un pont à suspension superbe où sont garés des yachts de fortunés.




De là nous pouvons apercevoir un bateau de croisière.
Depuis 2014, les navires de croisières ont l’autorisation de s’amarrer à la Spezia et même s’ils n’ont le droit de ne rester qu'une journée, c’est suffisant pour apporter leurs flots de touristes en train ou bateau dans les villages des Cinq Terre. 

Depuis que je connais la configuration de ces bourgs je n’ose pas m'imaginer la bousculade dans les petites ruelles !


Cette ville ne manque pas de charme, entourée de collines fleuries aux belles maisons. 

En sortant du port, on peut apercevoir une partie de la ville avec le château de « San Georgio », quelques maisons colorées et une rangée de palmiers sur la promenade littorale.





En allant prendre notre bus pour Portovenere, nous faisons une petite halte pour pique-niquer dans le jardin public où se trouve la jolie statue en bronze du général italien républicain Giuseppe Garibaldi. 
Il fait très chaud.



Portovenere 
Ce village est aussi classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lorsque j’arrive je suis tout de suite séduite par cette petite bourgade à l'harmonie parfaite entre l’architecture et la nature. 

Le long du port de plaisance se trouvent de belles maisons colorées. Des escaliers et des ruelles pavées étroites montent jusqu’au bout du promontoire delle Bocche. 




Les fleurs de jasmin embaument l'air avec leur parfum envoûtant.
J'adore cette odeur de jasmin omniprésente tout au long de nos balades.




Nous arrivons à la belle église bien conservée de San Lorenzo (1130).




Au-dessus, se trouve le château Doria situé sur le rocher. 



De là nous avons une magnifique vue sur l’église de San Pietro et la baie.
Cette petite église a été construite dans un style ligurien noir et blanc typique, directement en bord de mer sur un éperon rocheux. Sa porte d’entrée est monumentale.





Nous savourons un moment de détente à la terrasse d’un café au bord de la jolie baie.
Dans la quiétude du moment, nous ne nous sommes absolument pas inquiétées des horaires de départ des bateaux et nous avons pu avoir de justesse le dernier bateau pour rentrer sur Monterosso !


De Portovenere à Monterosso en bateau
Le bateau s’arrête dans les trois villages des Cinq Terre : Riomaggiore, Manarola, Vernazza (il n’y a pas d’arrêt à Corniglia car il n’y a pas de port).

Les vues sur la côte dentelée par l’érosion avec les falaises tombant à pic dans une eau turquoise et sur les petits villages des Cinq Terre sont une expérience unique à ne pas manquer et c’est juste sublimissime.

Départ de Portovenere






Riomaggiore





Manarola





Les agaves sont très présents sur les falaises des bords de mer.


Corniglia



Vernazza


Monterosso