Environs de Saint George (Utah) - the Vortex

Dimanche 20 décembre

Comme prévu, ce matin nous sommes réveillés très tôt : vers 3h30 ! La faute au décalage horaire. Nous en profitons pour nous organiser et faire un point météo complet. Rien de bien folichon un peu partout dans l'ouest pour les prochains jours : nuages et pluie, et même des risques de neige. Nous pouvons tout de même espérer quelques rayons de soleil de temps en temps. Comme les prévisions sont semblables dans tout le grand ouest, nous restons sur notre première idée, le sud de l'Utah. Nous verrons bien !

Habituellement notre première journée dans l'ouest des États-Unis commence toujours de la même façon : direction un Wall Mart (un immense supermarché) à Las Vegas. Comme il est vraiment très tôt, nous n'allons pas attendre pendant des heures l'ouverture des grandes surfaces et préférons prendre la route pour gagner un peu de temps. Les courses attendront un peu.

C'est 200 kilomètres au nord de Las Vegas, à Saint George en Utah, que nous passons par le stand ravitaillement. Cette année pas de camping au programme (hiver oblige), les courses sont donc beaucoup plus light que d'habitude : une glacière, de quoi assurer quelques pique-niques et des réserves d'eau pour faire face à un éventuel problème sur une piste déserte (ensablement, panne, ...). Il n'y a qu'un article que nous ne trouvons pas : une pelle. Les magasins de bricolage étant fermés ce dimanche, ce sera pour une autre séance shopping.

Si en début de matinée nous avons eu droit à quelques rayons de soleil malgré un ciel bien couvert, la suite de la journée semble claire : nous ne reverrons sans doute pas l'astre solaire et si nous échappons à la pluie nous pourrons nous estimer chanceux. Que faire ? Sans soleil, les paysages de l'ouest Américain perdent beaucoup de leur intérêt. Après réflexion nous optons pour une randonnée dans les environs de Saint George où nous espérons que les formes et textures étonnantes des roches sauront compenser le manque de lumière.

Cette randonnée, connue sous le nom de The Vortex, est très peu fréquentée même si la région est une zone touristique relativement importante en Utah. On ne devrait donc pas y rencontrer grand monde même si nous sommes dimanche.

Plutôt facile si on passe par le bon côté (il faut contourner le relief qui abrite The Vortex par la gauche et y accéder par la face arrière / accès à priori impossible par la face avant), la balade est pour nous une très agréable surprise. Elle est beaucoup plus intéressante que ce à quoi nous nous attendions et chemine dans de superbes paysages rocheux ponctués de nombreuses petites piscines.









Le clou du spectacle, lorsqu'on atteint le sommet d'un étroit relief, est une série de dépressions (potholes) au fond desquelles se niche de l'eau, parfois gelée.






La plus profonde de ces dépressions, qui est à l'origine de l'appellation de cette randonnée (The Vortex), est vraiment très impressionnante.





Il y a un autre intérêt à monter tout en haut de cet escarpement rocheux : une magnifique vue panoramique sur les environs.



Par certains côtés cette balade nous rappelle nos escapades à Yant Flat (presque voisin) et à Edmaier's Secret (plus éloigné). Facile d'accès et d'un excellent rapport intérêt/effort, cette randonnée a tout pour devenir un des hauts lieux des environs de Saint George. Si vous êtes intéressés, dépêchez-vous d'y aller car il y a fort à parier qu'il sera bientôt difficile de pouvoir profiter de ces lieux dans le calme absolu dont nous avons bénéficié.

Comme en nous rendant à The Vortex nous avons rencontré quelques restes de neige ...


... nous décidons de rejoindre notre destination de ce soir (Kanab) par la route 9 qui traverse le parc national de Zion. Cette route, qui approche les 2 000 mètres d'altitude, aura peut-être des paysages enneigés à nous offrir. Et comme c'est une de nos routes préférées, ce serait dommage de s'en priver.

Bingo ! La neige est toujours présente même si la tendance est à la fonte. Associé au rouge des roches du parc de Zion et au vert de la végétation, le tableau est somptueux. Dommage que le soleil ne daigne pas nous accorder quelques rayons. !




Petite déception à Kanab : notre restaurant mexicain préféré (Escobar) est fermé. Nous nous rabattons sur un autre qui est loin d'être aussi bien. Mais bon, nous avons mangé dans un vrai restaurant, ce ne sera pas toujours le cas lors de ce séjour.