Environs de Page (Massif rocheux environs Page - le Nautilus - Pahreah)

Mercredi 23 décembre 

Aujourd'hui la météo nous annonce une ou deux heure(s) de grand soleil en début de matinée, puis un ciel entièrement couvert et enfin le retour du beau temps dans l'après-midi. Nous décidons de profiter du soleil matinal en commençant notre journée par une balade dans un petit massif rocheux situé à seulement quelques kilomètres de Page. Encore une fois nous sommes surpris. Cette balade est beaucoup plus intéressante que l'idée que nous nous en étions faite. Tant mieux, la journée commence bien !






Quand l'ombre et la lumière se marient à la perfection …


Par endroit des passages à l'accès plus ou moins acrobatique permettent d'accéder sur le haut du plateau.


C'est l'endroit idéal pour jouer avec les ombres et faire quelques autoportraits.





C'est la première fois depuis le début de notre séjour que le soleil parvient à résister plus d'une heure d'affilée dans son combat face aux nuages. Il faut en profiter !


Comme nous ne sommes pas loin du lac Powell, nous ne résistons pas à l'envie d'aller y faire un petit tour.


A midi nous nous octroyons une pause Taco Bell, une chaîne de fast-food dédiée à la nourriture mexicaine. Bien mieux que Mac Do et compagnie ! Après notre encas mexicain nous partons pour notre randonnée de l'après-midi. Nous sortons du resto sous le soleil et après quelques minutes de route nous nous approchons d'un orage qui a presque des allures de ... tornade !


Nous quittons à nouveau le bitume et après cinq ou six kilomètres de piste nous rencontrons un bel obstacle : une double barre rocheuse. Si la première partie est négociable sans trop de difficultés ...


... la seconde est impassable avec notre 4x4. Il faudrait quelque chose de beaucoup plus gros.


Nous pourrions débuter notre randonnée d'ici mais cela nous rajouterait une petite heure et nous sommes déjà un peu juste question timing. Nous pressentons que cette randonnée (Thousand Pockets) a un fort potentiel et qu'il faut sans doute lui consacrer pas mal de temps pour découvrir toutes les merveilles qui s'y cachent. Plutôt que de bâcler cette visite, il nous semble donc préférable de modifier notre programme. Thousand Pockets, ce sera pour une autre fois. Cela nous donne une excellente raison de revenir un jour à Page.

L'alternative pour cet après-midi sera le Nautilus. Sur la route qui nous y mène, le ciel bleu et les nuages nous offrent un spectacle de toute beauté.



Pourquoi Nautilus ? Rien à voir avec Jules Verne, c'est le nautile, l'animal marin, qui lui a donné son nom. Nous, nous y avons plutôt vu un énorme siphon de pierre. En voici l'entrée ...




... et la sortie.


Si à l'aller nous sommes passés par un wash (petit cours d'eau), pour le retour nous varions les plaisirs et rentrons par un itinéraire qui nous conduit au milieu de collines grisâtres très photogéniques quand le soleil est de la partie.



Mélange de ciel bleu et de nuages en cette fin de journée.



Nous décidons de profiter des dernières lumières du jour dans un endroit où nous venons à chacun de nos passages à Page : Pahreah un site magnifique aux couleurs étonnantes superbement mises en valeur en soirée. C'est vraiment l'endroit idéal pour profiter de la douceur des dernières lumières du jour.







Présence de soleil et de nuages, nous nous attendions à un joli coucher de soleil, cela n'a pas été le cas.


Retour à Page où nous dînons dans notre seconde cantine, le Dara Thaï, un restaurant asiatique.