Peintures murales de Bushwick - Washington Square Park - Greenwitch Village

Mardi 5 mai 2015

Nous avions prévu de démarrer la journée en montant à l'Empire State Building. Mais en sortant de notre appartement un ciel plutôt couvert nous pousse à changer de destination. Nous quittons Manhattan pour Brooklyn et plus précisément le quartier de Bushwick. Nous avons tellement apprécié notre récente balade à la découverte des peintures murales du quartier de Mission à San Francisco (http://surlarouteasiatique.blogspot.fr/2014/09/san-francisco-jour-3.html) que nous remettons cela à New York. Avec les quartiers du Bronx et de Williamsburg (un autre quartier de Brooklyn), Bushwick est un des haut-lieux de la peinture murale à New York. Nous avons jeté notre dévolu sur Bushwick car ce secteur semble être particulièrement créatif en ce moment et posséder une concentration d'œuvres exceptionnelles.

Dans ce quartier d'entrepôts et d'entreprises où on ne trouve que quelques très rares maisons de banlieue, les façades de briques et les portails se couvrent de fresques impressionnantes. Une visite clairement à l'écart du tourisme de masse (au cours de notre balade d'une dizaine de kilomètres et de quatre heures nous ne croiserons que quatre autres couples de touristes) qui mérite amplement qu'on lui consacre une demi-journée si on apprécie la peinture. Et n'en déplaise à certains, les fresques que nous avons admirées ce matin sont bien de vraies œuvres d'art !























Superbe ! Mais tout de même légèrement en dessous de ce que nous avons vu à San Francisco. Nous y avons trouvé un peu moins de vie, moins d'émotions ... Peut-être manque-t-il le caractère latino du quartier de Mission ?

Si jamais l'envie vous venait de découvrir Bushwick et que votre temps était compté, nous vous conseillons d'explorer plutôt le secteur autour de la station Morgan avenue que celui des environs de la station Jefferson street. Les fresques nous y ont semblées plus nombreuses et plus éclatantes.

Un petit coup de gueule : autour de Troutman street, des idiots se sont amusés à saccager un grand nombre de fresques. Quel dommage ! Une véritable honte et une belle preuve de connerie !

Retour à Manhattan pour une pause bien méritée dans le joli Washington Square Park. C'est l'heure de la pause de midi et le parc est bondé. Etudiants, employés de bureaux et touristes se retrouvent dans cet espace calme et verdoyant à l'abri de l'agitation frénétique du reste de la ville.



Puis nous partons à la découverte de Greenwich Village, l'ancien quartier bohème de New-York. Ce quartier, réputé être l'un des plus attachants de la ville, ne nous a pas emballé. Nous n'avons pas vraiment accroché et n'avons pas été conquis par les lieux. Pour dire vrai, en ce quatrième jour de découverte de New-York, c'est le quartier de New-York qui nous a le moins plu. Comme quoi, les goûts et les couleurs ...








Ils ne sont pas beaux les camions de pompiers de New-York ?


Retour à l'appartement en milieu d'après-midi pour un peu de repos. Après quatre jours de visites intensives nos jambes n'en peuvent plus et ont besoin de faire une pause.

Ce soir après un bon burger (HB Burger sur 53th street) nous allons traîner nos guêtres du côté de Times Square, le symbole absolu de la frénésie New-Yorkaise. Des trottoirs bondés, une orgie de lumières hypnotiques, des écrans lumineux gigantesques, un concert de klaxons … C’est ça Times Square ! Times Square c’est également le cœur hyperactif de New-York, un concentré d’énergie urbaine à l’état brut. Même la nuit on se croirait en plein jour. De la folie pure !











Après une journée très chaude (28°C) et finalement assez ensoleillée, il fait encore 19°C ce soir à Times Square.